Mon exposition virtuelle M.C.G.C

 

Née à Paris en 1948, Marie-Claire G-Castanyer est une enfant de l'exil. Ses parents réfugiés de la dictature espagnol viennent de s'installer dans la capitale française dans laquelle ils vivront une trentaine d'années. Nostalie du pays où elle n'est pas née ou héritage artistique de son père poète et peintre ou conséquence de l'accident qui lui fait perdre presque totalement la vue à l'age de 4 ans, Marie-Claire révèle une grande sensibilité qui s'exprime dans une multitude d'activité créative : elle apprend à coudre et à tricoter toute seule, peint sur soie, écrit des petites nouvelles, fait de la poterie, sculptures et bas-reliefs. Mère de 2 enfants, David et Aurélia, grand-mère d'Evann et Maël, elle se consacre à la sculpture dans la Drôme provencale où elle et son mari  Gilles se sont installés pour y passer leur retraite.

 

 

Al nacer en París en 1948, Marie-Claire Gallon Castañer es una niña del exilio. Sus padres refugiados de la dictadura española acaban de instalarse en la capital francesa en la que pasarán unos trenta años. Nostalgia del país en el que no nació, ascendencia artística de su padre poeta y pintor, o consecuencia del accidente que le hace perder la vista casi totalmente a los cuatro años, Marie-Claire revela una gran sensibilidad que se expresa en una multitud de actividades creadoras: aprende a cocer y hacer jersey ella sola, pinta sobre seda, escribe novelas cortas, hace alfarerías y esculturas. Madre de dos niños, David y Aurelia, abuela de Evann y Maël, se dedica a la escultura en la Drôme provençale donde ella y su marido Gilles se han instalado para pasar su jubilación.